The King of Fighters’95 Neo Geo

The King of Fighters’95 est un jeu de combat sorti sur Neo Geo AES en 1995. Cet opus fait suite au premier du nom, The King of Fighters’94. La guerre fait rage entre deux puissantes familles de combattants. La lutte qui les oppose dure depuis des décennies et ils vont avoir l’occasion d’en découdre au cours d’un tournoi.

The King of Fighters-22

Photo du jeu The King of Fighters’95 sur Neo Geo

The King of Fighters’95 se présente comme un jeu de combat par équipe dans le sens où vous ne choisissez pas un seul et unique personnage mais une équipe de 3 combattants. Le vainqueur est l’équipe qui aura réussi à terrasser l’ensemble des combattants adverses.

On note quelques nouveautés par rapport à la précédente version. L’équipe des USA Sports Team a disparu au profit d’une nouvelle équipe composée de combattants issus des jeux Fatal Fury et Art of Fighting.

Vidéo du jeu The King of Fighters'95 sur Neo Geo

Mais la grande innovation de l’opus 95 réside dans l’option Team Edit qui permet de composer sa propre équipe, action impossible par le passé. Vous avez donc désormais tout loisir de créer l’équipe de vos rêves ou la pire équipe de bras cassés, c’est selon.

The King of Fighters’95 vous propose un panel très bien fourni de pas moins de 24 combattants répartis dans 8 équipes. Sachez qu’il est possible de débloquer 2 guerriers supplémentaires. Les arènes de combat ont reçues un soin particulier de la part des développeurs qui ont réalisé un travail léché pour notre plus grand plaisir. Vous aurez ainsi accès à de nombreuses aires de combats colorées et très différenciées.

Ce qu'il faut retenir !

The King of Fighters’95 se pose comme un jeu de combat référence dans le domaine des combats par équipe. Chaque équipe est composée de 3 combattants et vous bénéficiez en plus d’une option permettant de créer votre propre équipe avec les guerriers que vous désirez.

Donne ton avis sur The King of Fighters’95 Neo Geo

Nouvelles actualités jeux Neo Geo X
Vos actualités jeux Neo Geo X préférées